L'Union fait la force face aux agissements de la CIPAV.

Que pensez vous de la qualité de service de la CIPAV ?

Commentaires (32)

leparm75
  • 1. leparm75 | mardi, 15 Mai 2018
Sur l'année 2017, mes bénéfices s'élèvent à 34 000 €. La CIPAV me réclame plus de 20 000 € de cotisations pour 2018, dont 1 340 € de majorations de retard, qui n'apparaissent même pas sur compte CIPAV Internet, et me menace de procéder au recouvrement forcé ... J'ai mon attestation de paiement des cotisations en 2017, et j'ai demandé un délai de réglement pour 2018, pour réajustement de mes cotisations sur mes bénéfices 2017 ... En retour, je reçois une lettre de menace ... Incroyable !!!
graulen38
  • 2. graulen38 | mardi, 06 Mars 2018
Bonjourt,
je suis au TASS aujourd'hui. La CIPAV a eu la délicate attention de m'envoyer les conclusions quasiment 2h avant .....
A ce jour,je suis en surendettement auprès de la BdF, et la CIPAV me fait ressortir que je ne peux être traité comme un particulier, ayant été libéral, et que je devrai donc payer.....
Quels sont mes recours, en sachant que la BdF a inclus la dette de la CIPAV dans mon plan de redressement ?
xavier17
  • 3. xavier17 | mercredi, 31 Janvier 2018
J'essaye vainement d'avoir ma retraite depuis fin 2014, avec effet au 1er janvier 2015. J'ai encore envoyé une lettre recommandée en décembre 2017, et toujours rien, même pas une réponse de politesse, même pas une réponse de principe. Je n'ai reçu l'AR que 18 jours après. A croire qu'ils ont des connivences avec la poste.
Ce sont des salopards
graulen38
  • 4. graulen38 | mardi, 30 Janvier 2018
Bonjour,
La CIPAV m'assigne au tribunal pour non paiement de cotisations "anciennes".
J'avais eu en juillet dernier (!) l'affirmation d'un gestionnaire me signifiant qu'en réglant un reliquat (réglé depuis), le déclenchement de ma retraite "complémentaire" se ferait automatiquement....au lieu de ça, j'ai eu un courrier de rappel, puis l'inévitable mise en demeure du cabinet Nocquet, et tribunal maintenant. La CIPAV me règle ma retraite de base (la modique somme de 88€), mais bloque sur la complémentaire. Quels sont mes recours ?
victimecipav5
  • 5. victimecipav5 | vendredi, 17 Novembre 2017
Bonsoir

Les huissiers Noquet et Flutre viennent de me vider mon compte ,ils m'ont débité la somme de 4500 euros au profit de la Cipav et de leurs poches. Je suis abattue et je ne sais pas quoi faire .Le pire c'est qu'ils menacent de continuer à prélever de l 'argent de mon compte,
Alfred_cipavinfo
  • 6. Alfred_cipavinfo | samedi, 24 Juin 2017
Bonjour,

Pour toutes les questions concernant vos affaires respectives, prière de consulter notre "Guide pour faire face à la CIPAV", et si vous n'y trouvez pas la réponse que vous cherchez de contacter notre "Cellule d'écoute et d'information". Bon courage à tous

- Guide pour faire face à la CIPAV : http://www.cipav.info/pages/aides/guide-pour-faire-face-a-la-cipav.html

- Cellule d'écoute et d'info: http://cipavinfo.e-monsite.com/pages/cellule-d-ecoute-pour-les-victimes-de-la-cipav.html
merdunord
  • 7. merdunord | mercredi, 31 Mai 2017
Bonjour
J'ai arrêté mon activité de formation avec statut profession libéral début 2011
suite à un impayé de la société Seafrance, filiale SNCF, donc l'état en 2010. 17 salariés avec des bénéfices depuis plusieurs années etc.. Burn out de ma part donc en 2010, 3 mois d'hosto etc.. due à cette impayée et ses conséquences
Nous avons vendu notre maison pour payer tout le monde et je n'ai jamais touché un sous de la liquidation de Seafrance et j'ai fermé sans le sous en avril 2011. Nous avions un transfert de courrier pendant 6 mois, je n'ais pas reçu de relances de CIPAV et franchement je ne me souviens pas du tout de cette période noire.
Aujourd'hui la CIPAV m'a 'retrouvé' ( je n'avais jamais disparu) car ils envoyaient des contraintes etc à un homonyme dans le nord, je n'ai jamais vécu à l'adresse qu'ils me citent.. Je dois 'prouver' que n'étais pas à cette adresse.
La CIPAV me demande 9000 euros environ, je n'ai aucun document de leur part, que l'huissier Parisien qui me dit que au mieux j'ai 6 mois pour payer. Comment puis je contester, trouver un avocat. Est ce qu'il y moyen de ralentir ce rouleau compresseur ? Mon dernier année d'exercice est à -32000 euros mais la CIPAV me dit se baser sur N -2 ou j'étais effectivement bénéficiaire ?
A l'aide !!
pierre13
  • 8. pierre13 | mercredi, 24 Mai 2017
Bonjour à tous,

Je suis assez abattu je vous avoue!!
J'étais indépendant jusqu'en 2013, société radiée le 27 Septembre 2013,
La Cipav m'a fait une signification de contrainte le 04 Octobre 2016 sans courrier préalable pour cotisations 2014 majorée pour 28117€ avec un acompte à déduire (sommes trop percues donc) de 5939€ à déduire pour un restant du de 22178€. J'ai donc fait une saisine du TASS le 17 Octobre 2016 ou je demandais que me soit restituées les sommes trop perçues. Pas de nouvelle ni de courrier depuis ni du TASS ni de la CIPAV.

Aujourd'hui en rentrant chez moi je trouve sur ma porte un courrier d'huissier, AVIS DE PASSAGE DERNIER AVIS AVANT SAISIE VENTE pour une sommes restant dues de 6847€!!!! Je ne sais même pas de quoi il s'agit !!
Précision importante, j'ai un délai maximum de 24h pour passer en l'étude DUPLAA de Aix en Provence et régler sans délai cette affaire, Merci en effet !

Je ne sais vraiment plus comment faire pour me faire entendre de cette administration, j'aurais vraiment besoin de vos conseils!
franck
  • 9. franck | vendredi, 24 Février 2017
Bonjour

Je suis en contentieux avec la CIPAV et l'étude tristement connue, Nocquet etc ..
La cipav a coulé ma boite il y a 4 ans et je continue de payer des dettes sociales, seulement elle ne veut pas reconnaître qu'il s'agit de dettes professionnelles et je souhaiterai un avis, ou un coup de main pour faire annuler ces dettes. Il reste encore 14000€ à régler ...

franck
yann_cipavinfo
  • 10. yann_cipavinfo (site web) | lundi, 16 Janvier 2017
hello Bobbikins, appelez moi le matin de 10h à midi au 06 03 75 71 25 pour que je vous aide

yann
Bobbikins
  • 11. Bobbikins | mardi, 27 Décembre 2016
Sujet Brittanique , j'ai travaillé à mon compte en France entre 1993 et 1997 comme commerçant et ensuite de 2005 à 2008 en profession liberale. Total de 35 trimestres admis par la Cipav et mes cotisations TOUJOURS règlés au jour. Estimation de retrâite envoyée par la Cipav en Octobre 2012 151€ par mois ( pas grande chose vu les cotisations assez élevées ) mais cumulé avec mes retraites de l'Angleterre valable q-même. La retraite ACTUELLEMENT payée à partir de 65 ans( avec un an de retard) s'élève à la somme faramineuse de 34€ 21 centimes par mois.............; Oui - TRENTE QUATRE euros et la poussière!! Pas de réponse à mes courriers, quasiment réponses insultantes par téléphone
QUOI FAIRE ALORS?
Alfred_cipavinfo
  • 12. Alfred_cipavinfo | vendredi, 16 Décembre 2016
Pour toutes les questions concernant vos affaires respectives, prière de consulter notre "Guide pour faire face à la CIPAV", et si vous n'y trouvez pas la réponse que vous cherchez de contacter notre "Cellule d'écoute". Bon courage à tous
arpege29
  • 13. arpege29 | lundi, 12 Décembre 2016
En cessation d'activité depuis mars 2004 pour maladie et
déclaré inapte au travail par la Commission de Sécurité Sociale,
en retraite depuis Avril 2006, la commission de la Cipav m'a admise au bénéfice de la retraite la même année, et depuis
je ne perçois aucune somme de cette caisse qui me réclame une cotisation semestrielle de l'année 2003 prétendue impayée,
et tout au plus me propose pour date d'effet de ma retraite
l'année 2011. J'ai contesté cette proposition scandaleuse au
mois de Setpembre dernier, mais plus aucune nouvelle, que
dois-je faire pour voir mes droits enfin reconnus.
yann_cipavinfo
  • 14. yann_cipavinfo (site web) | mardi, 06 Décembre 2016
bonjour erk77
généralement la cipav ne comprend que le langage du tribunal car sinon elle ignore la plupart du temps les intérêts de ses adhérents.
si besoin appelez un de nos bénévoles.
Yann
ERK77
  • 15. ERK77 | mercredi, 30 Novembre 2016
Par ailleurs j'aimerais savoir ce qu'il en ai vis a vis de la condamnation du RSI vs CIPAV ordonné par le TGI de Nice.

http://mouvement-des-liberes.fr/wp-content/uploads/2014/12/Ordonnance-refere-TGi-NICE-du-11.12.2014.pdf

Cordialement.
ERK77
  • 16. ERK77 | mercredi, 30 Novembre 2016
Bonjour,

J'ai exercé une activité libérale entre 2010 et 2016. Aussi été victime d'un grave accident en mars 2014 qui m'a conduit à ne plus pouvoir reprendre mon activité du fait du défaut de paiement de mes clients au vue de ma situation.

Aujourd'hui et après une visite plutôt interessante à la CIPAV (je réside en banlieu parisienne) j'ai adressé l'ensemble des justificatifs de mes revenus des dernieres année d'acitivité de mon entreprise et malgré cela, je reçois une nouvelle contrainte par voie d'huissier pas plus tard qu'hier alors que j'ai demandé à la CIPAV comme il me l'ont expliqué lors de mon RDV, de calculer mes cotisations sur les bases de mes revenus et non des bases provisionnelle !
Dois je entreprendre une démarche auprès du TASS cela me contrarie énormément !!
Cordialement.
yann_cipavinfo
  • 17. yann_cipavinfo (site web) | mardi, 24 Mai 2016
bonsoir Michel,

face à votre surdité, le plus simple est de nous écrire par mail afin que l'on puisse vous aider efficacement, voici notre mail cipav.info@gmail.com

yann
michel49226
  • 18. michel49226 | lundi, 23 Mai 2016
Bonsoir,

Comment faire pour avoir de l'aide de votre cellule d'écoute lorsqu'on est sourd et que l'on vit seul ?

Merci de me donner une alternative que je pourrai utiliser.
michel49226
  • 19. michel49226 | lundi, 23 Mai 2016
Bonsoir,

Comment faire pour avoir de l'aide de votre cellule d'écoute lorsqu'on est sourd et que l'on vit seul ?

Merci de me donner une alternative que je pourrai utiliser.
Alfred_cipavinfo
  • 20. Alfred_cipavinfo | mercredi, 11 Mai 2016
Courage Charlotte, surtout ne baissez pas les bras, c'est ce qu'ils attendent. Effectivement nous sommes nombreux à être prisonniers du monopole de la CIPAV sur certaines professions, monopole qui est devenu le gâteau d'un cartel. Ces monopoles sont pourtant illégaux au regard de l'Union Européenne (que je ne porte pas non plus dans mon coeur ...) Et effectivement on se demande bien où est la Liberté là dedans, alors que nous sommes dirigés par des soit-disant libéraux ... C'est quand ça les arrange, professions libérales mon œil !
Charlotte
  • 21. Charlotte | mardi, 10 Mai 2016
Comme bien d'autres, la CIPAV m'a rendue malade, littéralement. Ses erreurs, l'impossible communication, le harcèlement par courriers, l'absence totale de considération, le mépris, la malhonnêteté de cette organisation honteuse, et des procédures litigieuses, contentieuses toujours en cours sur des erreurs commises par eux dès 2007… j'ai sombré… J'ai cessé mon activité (pour cause de déménagement et d'épuisement moral) il y a quelques mois. Je recrée une activité dans ma nouvelle région (profession libérale) mais repousse : l'angoisse me gagne quand je pense à devoir, par OBLIGATION, cotiser et avoir à faire à nouveau avec cet organisme que je qualifie de mafieux, qui agit au détriment de toute une population, en toute impunité… Me confronter à nouveau à mon agresseur, je me sens masochiste… Et je n'ai PAS LE CHOIX si je veux poursuivre mon métier, mon activité (qui me passionne)… Je reste révoltée, écoeurée… Quel bel ersatz de démocratie…!!
Alfred_cipavinfo
  • 22. Alfred_cipavinfo | lundi, 18 Avril 2016
Bonjour Olivier78, rendez-vous svp sur la page de notre guide pour faire fasse à la CIPAV, vous devriez je l'espère trouver des réponses: http://www.cipav.info/pages/aides/guide-pour-faire-face-a-la-cipav.html Si il n'y a pas les réponses, merci de mettre en commentaire en bas de la page ce qui vous manque. Et en cas d'urgence vous pouvez contacter notre cellule d'écoute: http://cipavinfo.e-monsite.com/pages/cellule-d-ecoute-pour-les-victimes-de-la-cipav.html Bon courage à vous (et à tous)
Olivier78
  • 23. Olivier78 | lundi, 18 Avril 2016
Bonjour. J'ai arrêté mon activité, et sous prétexte de l article D 642-6, la Cipav me demande l'équivalent de 62 % de ma rémunération perçue sur deux années. Elle ne veut pas faire de régularisation, alors que meme le RSI lui l'a fait. J'ai envoyé des lettres recommandées et je n'ai pas de réponse sou la référence à cette article.

Quelqu'un a t il déjà eu le meme problème ?
ROLAND
  • 24. ROLAND | jeudi, 14 Avril 2016
Cette CIPAV est une honte pour notre paysage social.
Ils sont totalement à la ramasse au niveau organisationnel.
J'ai fait une demande à la commission des recours gracieux depuis plus d'un mois.
Aucun accusé de réception et aucune décision.
Impossible de les joindre au téléphone ni au 20 ni au 40 (contentieux)
Lamentable.....
jpjouas
  • 25. jpjouas | mardi, 05 Avril 2016
Un service portant simple : pensionné de la CIPAV, j'ai demandé à changer de références bancaires : lettre deuxième lettre, troisième lettre R/AR et rien à faire impossible d'obtenir ce simple service !
Nul, nul et archi nul
spike
  • 26. spike | mardi, 01 Mars 2016
la pire des caisses de retraite que je subis a 76 ans après avoir cotisé pendant 41 ans (arco agirc) et avoir accepté de poursuivre une activité en libéral a mi-temps , après avoir payé 20.000 € de cotisations , il me demande de payer 30.000€ de pénalités de retard, et de recouvrement, je ne payerais pas un euro de plus pour combler le déficit abyssal des caisses de retraite, impossible de les joindre, réponse a mon courrier du mois de juin 2015 7 mois après " tu payes et tu fermes ta gueule" je leur réserve une surprise de mon cru , l'insomnie va changer de camp
Domphil78
  • 27. Domphil78 | mardi, 23 Février 2016
Caisse de retraite pourrie jusqu'à la moelle - qui se fout de nous avec notre argent . et ces macros font des salons pour draguer les auto entrpreneurs !!!!
il faut que ça pête un bon coup -
que font les politiques qui connaissent le problème et laisse faire !!!!!.
Alfred_cipavinfo
  • 28. Alfred_cipavinfo | vendredi, 19 Février 2016
Bonsoir, vous pouvez appeler notre cellule d'écoute et/ou remplir le formulaire de contact juridique. Une page pour indiquer les principales démarches est en cours de préparation, bon courage à tous.
danyboy1967
  • 29. danyboy1967 | vendredi, 19 Février 2016
Bonjour, j'aimerais de l'aide concernant un appel de cotisation de la CIPAVE
jldnc84360
  • 30. jldnc84360 | mercredi, 17 Février 2016
J'arrive au bout du bout des démarches amiables, avant de faire intervenir un Avocat. La CIPAV réclame en pourcentage 107, 1256 % de mon revenu annuel, je savais que dans notre beau pays les prélèvements étaient énormes mais là c'est du grand n'importe quoi, cela serait hilarant si cela n'engendrait pas une situation désespérante et stressante, lorsque nous écrivons avec mise en demeure de répondre sous 15 jours, la réponse arrive deux mois plus tard et complètement à côté, la CIPAV est incapable de se pencher sur un dossier correctement, de suivre ses propres décisions, au bout du compte elle ne répond pas aux questions posées ou y répond à côté en faisant régner la "terreur" en donnant des montants de cotisation faramineux
Marc_cipavinfo
  • 31. Marc_cipavinfo | vendredi, 12 Février 2016
Il a fallu que je cesse mon activité libérale et que je saisisse la commission d'accès aux documents administratifs pour que la CIPAV reconnaisse enfin mon existence.
Mais que sont devenues mes cotisations retraite?
yann_cipavinfo
  • 32. yann_cipavinfo (site web) | jeudi, 21 Janvier 2016
nullissime la cipav

Voir plus de commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire