L'Union fait la force face aux agissements de la CIPAV.

► Les dirigeants de la CIPAV inventent le slogan gag

Cipavinfo0171En terme de mauvaise blague sur la CIPAV, notre collectif pensait qu'il serait difficile de faire plus grotesque que monsieur Olivier Selmati, actuel directeur CIPAV, quand il a appelé son projet d'entreprise pour la CIPAV, projet PEP'S (pour encore plus de services). Mais comme à son habitude le conseil d'administration de la CIPAV n'est pas avare d'une mauvaise blague et il a décidé de mettre en place un nouveau slogan pour la CIPAV :

Heureusement que le ridicule ne tue pas car il y aurait une hécatombe parmi les dirigeants et les adhérents de la CIPAV.

En effet, il est à noter  que les  anciens directeurs et président du conseil d'administration de la CIPAV ont été condamnés par la justice, que l'actuel directeur est accusé par les salariès de la CIPAV de prise illégale d'intérêt, délit de favoritisme, etc.

Avec les dirigeants et les administrateurs de la CIPAV, il faut comprendre qu'il n'y a pas de limite ou de scrupule pour  faire croire aux adhérents que tout va bien à la CIPAV, les exemples sont nombreux (parc immobilier, gestion du portefeuille d'actions,...).

A ce sujet, notre collectif rappelle qu'il a déposé plainte pour faux en écriture et utilisation frauduleuse de la vérité.

Concernant la création onéreuse de ce logo-slogan ridicule et bien éloigné des réalités ou des problèmes des adhérents, voici le compte rendu de la mission de création auprès du Conseil d'administration de la CIPAV, c'est du pur délire:

 

5.3 Communication : identité graphique de la CIPAV – information


Danièle DAMON rappelle que la commission communication s’est réunie à trois reprises en présence de la société « … En personne » dont la mission repose sur la création du logo type, ses déclinaisons et sur la signature de la CIPAV.


Quatre critères ont été retenus pour la création du logo type :
a) intemporel
b) spécifique
c) porteur de sens
d) déclinable


Les mots clés identifiés par la commission on été repris, à savoir :
a) rassurer sur l’avenir
b) proximité humaine
c) marquer une nouvelle ère.

 

Les pistes créatives proposées ont porté sur :
a) la couleur
b) les symboles ou formes
c) les lettres
d) l’environnement graphique

 

Trois signatures ont été identifiées :
1. ensemble, en confiance
2. l’avenir en toute confiance
3. l’avenir garant pour les indépendants.

La commission communication a retenu la signature n° 2 « l’avenir en toute confiance ».
Le nouveau logo et ses différentes déclinaisons dans les contextes de son utilisation sont alors présentés en séance aux administrateurs.

Outre le fait que le "slogan smile " retenu est ridicule, onéreux et contraire à la réalité des faits, notre collectif aurait préféré un concours auprès des adhérents de la CIPAV pour tenter de les fédérer, plutôt que de les diviser à cause d'un slogan litigieux et clairement risible.

Ce qui est certain, c'est que le conseil d'administration de la CIPAV est tellement hors de propos et ridicule, qu'il n'a plus aucune légitimité depuis bien longtemps.

CIPAV

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire