L'Union fait la force face aux agissements de la CIPAV.

Lettre Ouverte

► J'ACCUSE...! Version CIPAV 2016

Cipavinfo0147A l'attention de Monsieur François Hollande, Président de la République

Monsieur le Président, cher Camarade,

me permettez vous, dans ma gratitude pour la bienveillante écoute dont vous avez fait preuve avec moi lors d'un de vos déplacements dans le Tarn en 2012, sur les terres de Jaurès, d'avoir le courage et l'honnêteté de vous informer que votre présidence est menacée d'un profond déshonneur. Vous qui apparaissez rayonnant, dans vos fonctions de président normal, d'architecte du choc de simplification pour les entreprises, de garant des professions libérales, de défenseur du statut de lanceur d'alerte, comment pouvez vous accepter de laisser perdurer le scandale ou les infractions de la CIPAV ?

D'une manière générale, comment se peut-il que votre gouvernement n'ait pas réussi en quatre ans à remettre en ordre de marche la principale caisse de retraite des travailleurs indépendants ?

C'est d'autant plus incompréhensible et préjudiciable que les cotisations des adhérents de la CIPAV sont obligatoires et que des infractions graves perdurent.

Le scandale de la CIPAV est une souillure durable sur le visage de la FRANCE, un véritable crime social pour environ 4% de la population française (adhérents + familles).

Lire la suite

► Lettre ouverte au Président de la République concernant la gestion chaotique de la CIPAV

Cipavinfo0008Monsieur le Président de la République,

Notre association a le regret de vous informer que vous êtes, en tant que chef de l’état, garant et responsable de tout ce qui se passe à la Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d’Assurance Vieillesse (CIPAV), dont le siège social est situé 8 rue de Vienne à Paris.


En effet, l’adhésion à la CIPAV est obligatoire et l’état français est à ce titre directement responsable de la gestion désordonnée et du service déplorable aux adhérents de la CIPAV, du fait d’audits complaisants et d’une politique de l’autruche vieille de trente cinq ans.

Afin de comprendre le préjudice quotidien et récurrent des 570 000 adhérents de la CIPAV, je vous invite, Monsieur le Président, à consulter notre site internet www.cipav.info

Lire la suite

► Lettre ouverte à la ministre de la justice

M fotolia 5097405 xsMadame la Garde des sceaux,

quelques lignes pour vous informer sur le scandale de la CIPAV, Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d'Assurance Vieillesse et demander l’intervention de votre ministère afin de protéger des milliers de victimes*.

Pour comprendre ce qu’il se passe à la CIPAV et le préjudice que subissent les adhérents, je vous invite à consulter notre site internet www.cipav.info

Vous y trouverez le rapport de la Cour des comptes 2014, des articles informatifs et des témoignages d’adhérents sur la CIPAV pour preuve de notre bonne foi.

Concernant les problèmes que rencontrent les adhérents de la CIPAV au quotidien, je vous invite à consulter vos services sur l’augmentation récurrente des procédures à l’encontre de la CIPAV, notamment au sein des TASS de chaque département.

Lire la suite