L'Union fait la force face aux agissements de la CIPAV.

Ostéopathes

❖ Le syndicat des Ostéopathes (SFDO) alerte la CIPAV

SfdoÀ compter du 25 janvier, les ostéopathes ont à l’initiative du SFDO commencé à interpeler leur caisse de retraite.

En effet, bon nombre d’entre nous ont commencé à exercer l’ostéopathie avant l’affiliation le 1er juillet 2008 de notre profession par la Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d'Assurance Vieillesse (CIPAV).

Jusqu’à cette date et en dépit du principe constitutionnel d’égalité prévalant en matière de protection sociale, ils n'ont ainsi pas été en mesure de se constituer des droits à une pension de retraite en tant qu’ostéopathes.

Cette situation emporte de lourdes conséquences pour certains de nos confrères approchant ou ayant dépassé l’âge légal de la retraite. Confrontés à une insuffisance de leurs revenus, ils sont conduits à poursuivre ou à envisager de poursuivre leur activité professionnelle.

Lire la suite