L'Union fait la force face aux agissements de la CIPAV.

► Demande officielle pour la mise sous tutelle et la révocation du conseil d'administration de la CIPAV

M fotolia 5097405 xsChers amis,

Face à la violence et la gravité des faits concernant le scandale de la CIPAV, notre association vient de demander officiellement la révocation de son conseil d'administration et la mise sous tutelle de la caisse.


Depuis des années les adhérents de la CIPAV sont victimes de sa gestion désordonnée et des infractions pénales de ses dirigeants.

Depuis sa création, notre association est aussi victime du mépris sidéral des services de la CIPAV et ses dirigeants ont toujours volontairement ignorés, pour ne pas dire plus, nos tentatives de conciliation.



Il est aussi à noter qu'à titre personnel, je suis malheureusement victime de procédures abusives, de diffamations diverses et qu'au final les dirigeants de la CIPAV me réclame plus de cent mille euros de dommages pour l'utilisation de CIPAV.INFO.

Face à cette situation, il était temps d'établir la vérité, de signifier les faits et de mettre l'état français devant ses responsabilités.

C'est maintenant chose faite car CIPAV.INFO vient de demander officiellement la révocation du conseil d'administration dans son ensemble et la mise sous tutelle de la CIPAV.

La mascarade des prochaines élections internes n'est qu'une preuve de plus de la légitimité et de l'urgence de notre demande.

Vous trouverez en cliquant sur le lien ci dessous copie de la demande de révocation rédigée par Maître Pincent, l'avocat de notre association.

 

L'union fait la force face à la CIPAV et nous sommes en train de le prouver par notre action commune.

Merci à tous de votre aide bénévole et votre soutien financier* car notre objectif est commun; mettre fin au scandale de la CIPAV.

Yann Franquet pour CIPAV INFO

*Nous avons besoin de vos dons et cotisations (adhésion ou renouvellement) pour mener ce combat à terme : soutenir CIPAV INFO

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire