L'Union fait la force face aux agissements de la CIPAV.

► Preuves par huissier que les dirigeants de la CIPAV sont des menteurs !

Cipavinfo0178Je soussigné Yann Franquet, président du collectif CIPAV INFO, affirme publiquement que le noyau dur des dirigeants de la CIPAV sont des personnes malhonnêtes, capables de mentir ouvertement et d'une incompétence à toute épreuve, dixit le rapport de la Cour des Comptes 2017, qui estime que la CIPAV à une qualité de service client inférieure à celle du RSI....

Pour que les mensonges et les infractions du noyau dur des dirigeants ne puissent pas être niés ou mis sous les paillassons de la tutelle ou de la démocratie, notre collectif a fait constater par huissier plusieurs d'entre eux, en sus de soutenir une plainte déposée par des dizaines d'adhérents mécontents.

Entre autres infractions, il est à noter que la majorité des dirigeants de la CIPAV n'hésite pas à mentir à la Cour des Comptes ou à publier des documents fallacieux sur le fonctionnement de la CIPAV.

 

Tout d'abord, notre collectif tient à préciser que certains dirigeants de la CIPAV collaborent avec notre collectif et que nous sommes solidaires avec les salariès de la CIPAV qui subissent au quotidien des pressions hors de propos de la part de ses dirigeants.

Pour illustration, Monsieur Olivier Selmati, l'actuel directeur, n'hésite pas à vociférer contre certains administrateurs, voir à les bannir comme c'est le cas de Messieurs Jean Louis Bernard et Frédéric Martin, ou à invectiver les déléguès du personnel dans les couloirs et les poursuivre dans tout le batiment.

Il régne au sein du siège social de la CIPAV un climat déplorable imposé par le noyau dur des dirigeants.

Concernant les faits de mensonges, notre collectif a fait tester par huissier les services téléphoniques et le service courrier de la CIPAV.

En effet, suite à la parution d'un document sur les chiffres clés de la Caisse par les dirigeants de la CIPAV et repris par la Cour des Comptes dans son rapport de février 2017, il est apparu opportun pour notre collectif de faire établir la vérité car l'utilisation frauduleuse de la vérité est une infraction pénale d'autant plus grave que les adhérents ne sont pas au courant des réalités du scandale de la CIPAV, ce qui permet au noyau dur des dirigeants d'exercer des fonctions pour lesquels ils n'ont aucune légitimité (vote frauduleux et nommination litigieuse) ou compétences.

Il y a là un délit de favoritisme d'autant plus criant que nous sommes à la veille des prochaines élections internes.

Pour exemple, dans le document officiel établi par Olivier Selmati, actuel directeur et validé par le Conseil d'administration de la CIPAV que monsieur Phillippe Castans préside, il est noté en gros et en gras, dés la première page, qu'il y a une meilleure réponse téléphonique pour la relation avec les adhérents.

Il est même cité dans ce document :

  1. Un taux de décrochés supérieur à 75% pour la ligne cotisation pour 73.1% de l'année 2016
  2. Un taux de décrochés supérieur à 75% pour la ligne prestation pour 38.4% de l'année 2016

Malgré le fait que ces chiffres ne sont clairement pas dignes d'un service client, notre collectif a eu des doutes légitimes sur la véracité des faits; les adhérents de la CIPAV sachant pertinnement que c'est la croix et la bannière pour les joindre au téléphone

Par conséquent, notre collectif a mandaté un huissier pour effectuer un test sur les lignes téléphoniques de la CIPAV pour connaître la vérité.

En sus des lignes cotisation et prestation, nous avons rajouté celle du contentieux de la CIPAV, peut être la plus importante pour les adhérents victimes.

Pour que le test soit concluant, l'huissier de justice a effectué cent cinquante appels sur trois lignes distinctes en l'espace d'une semaine pour connaître les conditions d'attente et le décroché éventuel.

Voici les résultats obtenus :

  1. Ligne cotisation 01 44 95 68 20, quatre appels décrochés par un conseiller, soit un résultat de 8%
  2. Ligne contentieux 01 44 95  68 40, deux appels décrochés par un conseiller, soit un résultat de 4%
  3. Ligne prestation 01 44 95 68 49, un appel décroché par un conseiller, soit un résultat de 2%

Pas besoin de photo finish pour savoir que le mensonge est flagrant et que les chiffres transmis par la CIPAV sont légitimement sujets à caution.

Concernant le service courrier de la CIPAV et notamment le traitement du paiement des cotisations notre collectif avait entrepris au préalable de la publication de ces chiffres clés de tester la CIPAV à ce sujet.

Notre collectif a donc mandaté un huissier de justice pour certifier l'envoie de quatre chèque bancaire que les services de la CIPAV n'avait aucun droit d'encaisser ou de prendre en compte.

  • un chéque à l'ordre de notre collectif pour une adhésion
  • un chèque pour une activité professionnelle de "nyctalopologie amateur",
  • un chèque au nom de CIPAVIE, la structure frauduleuse qui a servi au détournement de très nombreux chèques de cotisation
  • un chèque au nom d'un auto entrepreneur qui ne cotise pas à la CIPAV.

Les services de la CIPAV  ont encaissé tous les chèques pour un montant total de 120 euros.

Après rédaction du constat d'huissier, notre collectif a transmis un exemplaire aux dirigeants de la CIPAV pour les avertir des faits et obtenir le remboursement des sommes indumment perçues par la CIPAV.

A ce jour, notre collectif n'a toujours pas été remboursé de cette somme ce qui est un vol modeste, mais c'est du vol quand même.

Concernant les infractions de la CIPAV, nous rappellons que le TGI de Paris  et la Cour budgetaire de la République ont condamnés deux anciens directeurs et l'ancien président du conseil d'administration de la CIPAV.

Des plaintes et des enquêtes sont en cours contre les actuels dirigeants, notre collectif reste très vigilant à ces procédures.

Face au scandale de la CIPAV, il faut comprendre que ce n'est pas aux victimes de baisser la tête et qu'il est nécessaire de trouver une solution rapidement.

Notre collectif espére qu'avec la nomination d'un ou d'une nouvelle présidente, la justice va se mettre en ordre de marche.

Par ailleurs, notre collectif souhaite que la tutelle en charge de la surveillance de la CIPAV fonctionne dans de bonnes conditions et accepte enfin de discuter d'égal à égal, avec notre collectif.

Dans l'attente, notre collectif continue son travail bénévole pour venir en aide à toutes les victimes de la CIPAV  sans distinction.

Notre collectif invite tous les adhérents de la CIPAV à rejoindre notre collectif, à nous donner un coup de main bénévole ou financier pour nous permettre de trouver une solution durable pour la gestion de la CIPAV.

 

Constat d'huissier : Test des lignes téléphoniques de la CIPAV

Cipav huissier tel01

Cipav huissier tel02

Cipav huissier tel03

Cipav huissier tel04

Cipav huissier tel05

 

CIPAV Huissiers CIPAV injoignable

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire