L'Union fait la force face aux agissements de la CIPAV.

Billets de cipavinfo

Mettez fin au scandale de la CIPAV, votez et faites voter pour nos candidats lors des élections du 15 décembre.

La CIPAV renouvelle la moitié de son conseil d'administration lors des prochaines élections internes, du 23 novembre au 15 décembre.

C'est le moment parfait pour mettre fin au scandale de CIPAV et nous avons besoin de votre aide pour y arriver.

En effet, faire élire des administrateurs sincères et démocrates au sein du Conseil d'administration va permettre aux adhérents victimes d'obtenir un droit de veto et de faire la lumière sur toutes les infractions pénales, ou erreurs récurrentes, dont la CIPAV et ses dirigeants actuels ou passés sont responsables.

Pour y arriver, nous vous prions de voter et faire voter pour les candidats au service des adhérents victimes que soutient notre collectif.

Lire la suite

Lettre ouverte à Jean Louis Rey administrateur provisoire de la CIPAV

Monsieur Jean Louis Rey, vous avez participé ce jour à la réunion de la commission électorale pour officialiser le vote des adhérents pour les élections 2020 afin de désigner les administrateurs de la CIPAV.

Vous êtes donc maintenant parfaitement informé du manque de professionnalisme du prestataire en charge des élections et vous avez pu constater par vous-même, tout comme l'huissier de justice présent à cette réunion, des très nombreuses erreurs, coquilles, fautes d'orthographe et infractions au protocole électoral qui perturbent les dites élections pour ne pas dire plus.

La question se pose alors de savoir ce que vous attendez Monsieur Rey pour suspendre ou annuler les élections ?

 

Lire la suite

► Face à la fraude électorale de la CIPAV, notre collectif lance l'opération des SANS CULOTTES.

 9 mars 2018 pourvu que ca dureAprès avoir dénoncé en vain les élections frauduleuses de la CIPAV en 2014 et 2017, le collectif CIPAV INFO a compris la leçon et a mis en place pour les élections du 15 décembre 2020, une cellule militante afin de prouver, sans contestation possible, que les dirigeants de la CIPAV ne respectent pas le protocole électoral et qu'ils ont mis en place un système fallacieux, que nous allons démontrer point par point, ci-après.

Face à cette situation d'une gravité extrême et pour être certain d'être entendu cette fois par le Ministère de la Santé, garant du bon fonctionnement de notre caisse de retraite obligatoire, notre collectif a décidé de lancer l'opération des "SANS CULOTTES" en même temps que le vote des adhérents CIPAV prévu entre le 23 novembre et le 15 décembre prochain.

Le principe en est simple, votez massivement pour les candidats que soutient notre collectif ET envoyez votre culotte avec la dédicace CIPAV au Ministère de la Santé,14, avenue Duquesne 75350 PARIS 07 pour dénoncer le ridicule de cette situation; n'ayez crainte, les services du ministère comprendront le message même s'il est anonyme.

Pour voter et faire voter pour les candidats que soutient notre collectif, cliquez sur le lien http://www.cipav.info/actualites/mettez-fin-au-scandale-de-la-cipav-votez-et-faites-voter-pour-nos-candidats-lors-des-elections-du-15-decembre.html

 

 

Lire la suite

► Mettez fin au scandale de la CIPAV, votez et faites voter pour nos candidats lors des élections du 15 décembre.

La CIPAV renouvelle la moitié de son conseil d'administration lors des prochaines élections internes et c'est le moment parfait pour mettre fin au scandale de CIPAV.

En effet, faire élire des administrateurs sincères et démocrates au sein du Conseil d'administration va permettre aux adhérents victimes d'obtenir un droit de veto et de faire la lumière sur toutes les infractions pénales, ou erreurs récurrentes, dont la CIPAV et ses dirigeants actuels ou passés sont responsables.

Pour y arriver, nous vous prions de voter et faire voter pour les candidats au service des adhérents victimes que soutient notre collectif.

Lire la suite

► Liste des onze administrateurs CIPAV à exclure lors des prochaines élections

A partir du 23 novembre prochain, les adhérents de la CIPAV vont pouvoir voter par correspondance pour désigner treize administrateurs (série A).

La clôture du scrutin et son dépouillement auront lieu le 15 décembre 2020.

Suite à la publication de la liste des candidats, force est de constater qu’onze administrateurs responsables de la gestion désordonnée de la CIPAV vont essayer de se faire réélire au sein de son Conseil d'administration (dix en tant que titulaires et une en tant que suppléante.

Comme il est notoire que ses onze personnes sont directement responsables du service déplorable aux adhérents (mandat de six ans et douze ans pour certains), et qu'elles ont, en autres avanies, refusées de se porter partie civile contre les agissements fallacieux de Jean Marie Saunier ancien directeur (non-respect de la commande publique, avantages illégaux,...), validées la nomination de Jacques Escourrou comme président d'honneur (usurpation de fonction, non-paiement de cotisation,...) ou soutenues activement le maintien d'Olivier Selmati comme directeur (violence envers ses employés, augmentation illégale de son salaire,...), notre collectif invite tous les adhérents de la CIPAV à leur donner une leçon de savoir vivre.

NE VOTEZ PAS POUR ELLES ET INFORMEZ LE PLUS GRAND NOMBRE QU'ELLES SONT RESPONSABLES DE LA FAILLITE MORALE ET FINANCIERE DE LA CIPAV.

 

 

 

Lire la suite

► Message de Yann Franquet, Président de CIPAV INFO

Chers amis et sympathisants,

Quelques lignes amicales pour vous faire part du compte rendu d’activité de notre association de défense des victimes de la CIPAV.

L’année 2020 marque un tournant dans notre lutte collective car la CIPAV a été enfin mise sous tutelle et son directeur a été licencié après six ans de violence, de mensonges et d’incompétence.

En outre, la plainte déposée par notre collectif et plusieurs adhérents pour délit de concussion, faux en écriture et usage de faux au sein de la CIPAV a été prise en compte par la justice et une suite sera donnée à ses infractions.

Lire la suite

► Témoignage d'un administrateur CIPAV sur les pratiques mafieuses de son Conseil d'Administration.

Cipavinfo0225  Que tout change pour que rien ne change…


A la lecture des professions de foi des candidats aux postes d’administrateurs de la Cipav, quel que soit le collège, mais spécialement chez les prestataires où je postule, on s’aperçoit que nombreux sont responsables, comme administrateurs des années 2014 à 2020, des dernières sanctions prises contre la Cipav par les autorités sociales : à savoir la suspension du conseil d’administration et le limogeage du directeur pour des actions dont certaines relèvent du pénal et d’autres du harcèlement. Le directeur de la sécurité sociale écrit dans son courrier du 31 juillet que l’ex directeur « reconnaît lui-même des emportements et des colères et convient qu’elles puissent être intenses ». Dans le même courrier il rappelle également que l’ex directeur s’est octroyé « une augmentation de salaire significative de sa rémunération signée par lui... ». Ces candidats se vantent des résultats positifs obtenus par la gestion qu’ils ont soutenue et cautionnée depuis tant d’années et qui a amené la Cipav là où elle est aujourd’hui. C’est-à-dire sous tutelle provisoire. Ils refusent la réalité : la cécité les habite.

Lire la suite