L'Union fait la force face aux agissements de la CIPAV.

FEDAE

❖ Les "chats noirs" pestent contre la Cipav (L'Express)

Cipav 4897517La Fédération des auto-entrepreneurs et le collectif Cipav.info en appellent à Marisol Touraine pour nommer un administrateur provisoire à la tête de la Cipav.

A travers le mouvement des chats noirs, des libéraux en colère dénoncent les dysfonctionnements de leur caisse de retraite complémentaire. Ils en appellent à la nomination d'un nouvel administrateur provisoire

Après les pigeons et les poussins, voici les chats noirs ! La grogne des libéraux est montée d'un cran après la publication d'une pétition en ligne, signée par plus de 1700 personnes. Elle vise à dénoncer ce qu'ils appellent "le scandale de la Cipav", leur caisse de retraite complémentaire. La fédération des auto-entrepreneurs, ainsi que le collectif CIPAV.info (contre qui la Cipav s'est lancée dans une procédure en justice) dénoncent les nombreux manquements de la caisse vis-à-vis de ses affiliés, à savoir: "un défaut d'informations, la réception de faux appels de cotisations, sans oublier un service téléphonique tout simplement injoignable". 

Lire la suite

❖ Communiqué de la Fédération des auto-entrepreneurs (FEDAE)

FedaeHalte aux agissements de la CIPAV et de son président M.
Escourrou !
Pour commencer, faisons un état de la situation.

Qu'est-ce que la CIPAV

« Les professionnels libéraux relèvent pour leur retraite d’un régime de base d’assurance vieillesse géré par la caisse
nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL) à laquelle sont rattachées dix caisses distinctes,
administrant chacune un ou plusieurs régimes de retraite complémentaire et d’invalidité décès.
La CIPAV est de loin la plus importante de ces dix caisses. À la différence des neuf autres (caisse des médecins, des
pharmaciens, des vétérinaires, des notaires, etc.), elle n’est pas marquée par une forte identité professionnelle. Au-delà des
professions règlementées d’architecte et de géomètre-expert ou des membres des professions de conseil, elle a vocation à
accueillir tout professionnel libéral assurant des activités non explicitement énumérées par le code de la sécurité sociale : une
disposition " balai " de ce code conduit à y affilier plus de trois cents professions libérales, d’une extrême diversité.
 

Lire la suite