L'Union fait la force face aux agissements de la CIPAV.

Cellule d'écoute et d'information pour les victimes de la CIPAV

Appel3

 

Pour obtenir de l'aide concernant vos problémes avec la CIPAV, vous pouvez joindre nos bénévoles :

  • Du mercredi au vendredi de 10h à 13h00 :
  • Mr Fournier au 06 43 39 08 31

 

  • Du mardi au vendredi de 10h à 12h00:
  • Mr Franquet au 06 03 75 71 25

 

  • le vendredi de 10h à 13h00:
  • Mr Dabet au 06 45 43 01 72

 

  • le lundi et le vendredi de 10h à 12h:
  • Mme Seidel au 06 85 83 71 02

 


Si vous n'avez pas le moral ou si vous souffrez des agissements de la CIPAV, vous pouvez joindre :

  • Les lundis 18h00/20h00 et samedis 10h00/12h00 :
  • Mme Malka au 06 31 25 50 19

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (13)

Alban
  • 1. Alban | samedi, 21 Octobre 2017
Bonjour,
Je suis une énième victime des pratiques frauduleuse de la CIPAV :
J'ai reçu fin septembre 2017, un pv de saisie de la part des huissiers de la CIPAV. Je ne connaissait même pas l'existence de la CIPAV (jamais reçu de papier...). J'ai donc appelé l'huissier et la CIPAV pour comprendre. Ils m'avaient adressé des lettres à une mauvaise adresse et comme j'en ne répondait pas (logique!) et m'ont adressé une saisie et là par magie ils ont retrouvé mon adresse.
Par lettre recommandé, je leurs ai démontrer qu'il avait une erreur (papier ursaff...).
La saisie a été effectué malgré qu'ils connaissent leurs erreurs mais s'il la reconnaissait ils perdraient les frais supplémentaire que cela génère.
En fin de compte, c'est une escroquerie en bande organisé!
Alfred_cipavinfo
  • 2. Alfred_cipavinfo | samedi, 24 Juin 2017
Bonjour,
Notre cellule d'écoute et d'info a été mise en place pour essayer de répondre à vos questions individuelles, prière de la contacter aux numéros et horaires indiqués ci-dessus. Bon courage à tous
nalla
  • 3. nalla | vendredi, 12 Mai 2017
Bonjour, je viens vers vous suite à des lettres d'huissiers et une saisie sur mon compte bancaire. La CIPAV me réclame environ 4500€ (6000€ avec les frais d’huissiers) pour les cotisations de retraite complémentaire des années 2012 à 2015. J’ai été auto-entrepreneur en 2011 puis radié pour passer en SARL, en co-gérance (mon associé n’est pas à la CIPAV, pourquoi ?). J'ai demandé une réduction de ces cotisations mais il m'ont répondu que cette demande est forclose. Durant ces années je pensais que mon comptable s'occupais de tout. Pour la saisie, je ne l'ai pas contesté car les montants n'ont fait que changé avec les documents que j'envoyais (DSI, impôt, bulletin de salaire,..) Je suis hors délai pour tous les recours possible. Durant ces années j'étais salarié et j'ai touché en tout et pour tout une rémunération de 2500€ en tant qu'indépendant. Est-ce que ces cotisations de retraite complémentaire sont obligatoire ? Puis-je renoncer à bénéficier de cette retraite ? Merci
lisalex
  • 4. lisalex | mercredi, 12 Avril 2017
Bonjour tout le monde,

j'ai reçu une lettre d'appel de cotisation de 1808, j'ai essayé de les avoir au téléphone pour plus d'information, impossible.
car c'est la première fois que j'entend parler d'eux. qui peut me dire il se sont basé sur paramètre pour sortir cette somme?

cordialement
Alfred_cipavinfo
  • 5. Alfred_cipavinfo | mardi, 24 Mai 2016
Bonjour JacoLancey, le document est rétabli, merci de nous l'avoir signalé !
JacoLancey
  • 6. JacoLancey | mardi, 24 Mai 2016
Bonjour,
Juste pour info : le lien renvoyant vers le dépôt de plainte contre M. Salmati, directeur de la CIPAV, par son propre personnel est apparemment mort… Il génère désormais une “Erreur 404 - Page introuvable"… Sans doute est-ce un hasard…
yann_cipavinfo
  • 7. yann_cipavinfo (site web) | jeudi, 10 Mars 2016
eurotrash, prend contact avec l'un de nos bénévoles pour que l'on t'explique tout ce qui se passe à la CIPAV
44600
  • 8. 44600 | mercredi, 09 Mars 2016
Bonjour,

La CIPAV me demande une cotisation floue. Après une lettre recommandée et demandes d'explications, je reçois un papier de la CIPAV signée de la responsable opérationnel qui me dit que mon affiliation est annulée.
L'argument (cela est dit par téléphone) est que l'URSSAF leur aurait dit que j'étais affiliée à un autre organisme. J'ai donc écris à l'URSSAF par le site net entreprise où je fais mes télé-déclarations pour leur demander des précisions. Je suis donc dans l'attente de ses précisions et sans CIPAV.
J'attends aussi que les URSSAFS transfert mon dossier du 35000 au 44600.

Bon courage à tous également
Eurotrash
  • 9. Eurotrash | mercredi, 02 Mars 2016
Miracle, la CIPAV lance son nouveau site, on peut consulter en ligne ses trimestres.
D'abord il faut trouver le numéro d'affiliation parce que depuis ma déclaration de début d'activité en 2009 je ne n'ai jamais rien reçu de la CIPAV. Je téléphone, on répond, j'ai mon numéro d'affiliation, double miracle.
Je saisis mes coordonnées sur le nouveau site, fin des miracles, j'ai le message:
"Les données que vous avez saisies ne nous ont pas permis de retrouver votre profil. Merci de vérifier leur exactitude. Si le problème persiste, le FAQ devrait vous aidez à le résoudre."
C'est où le FAQ? je ne le vois pas.
De toute façon je ne vois pas de problème avec les données. Cela veut donc dire que mon profil n'existe pas?
On ne peut pas contacter la CIPAV par mail?
yann_cipavinfo
  • 10. yann_cipavinfo (site web) | mercredi, 02 Mars 2016
bonjour gampalou,

effectivement vous n'êtes pas le seul retraité de la CIPAV a subir le fait de cotiser à fonds perdus du fait qu'il travaille en sus de sa retraite.

A ce sujet, nous sommes à la recherche de bénévole pour nous aider à ce sujet.

yann
yann_cipavinfo
  • 11. yann_cipavinfo (site web) | mercredi, 02 Mars 2016
bonjour spike,

nous comprenons votre détresse car la CIPAV est un organisme qui ne respecte pas ses adhérents.

Toutefois plutôt qu'une grève de la faim nous vous invitons à devenir bénévole au sein de notre association.

Si vous avez besoin d'aide appelez un de nos bénévoles

bon courage

yann pour cipav info
spike
  • 12. spike | mardi, 01 Mars 2016
bonjour, si vous avez le temps lisez mon témoignage , j'ai envoyé une lettre au président de la cipav, si avant le 15/03 les frais de recouvrement et de pénalités de retard ne sont pas annulés soit la modique somme de 30.000,00€( j'en ai déjà payé 20.000,00€) j'entreprends une grève de la faim devant ses locaux , avec calicot et pancarte avec Tam Tam médiatique
gampalou
  • 13. gampalou | mardi, 01 Mars 2016
J'apprends l'existence de votre association par un article paru ce mois dans "Capital" et je félicite les fondateurs.
J'ai pris ma retraite il y a 2 ans à 62,5 ans....mais poursuis mon activité pour des raisons évidentes économiques.
C'est avec grande difficulté que j'ai pu constituer mon dossier et sans aucune aide ni aucun contact (impossible par téléphone ou mail). Courrier quelquefois possible !
J'avais cru comprendre qu'un indépendant qui prenait sa retraite, mais désirait poursuivre une activité, bénéficiait d'un forfait de cotisation plafonné et minime.
C'est un mythe !
Je cotise donc à fonds perdus et je ne peux même pas améliorer ma retraite !
Je vis ça comme une profonde injustice évidemment.

Que pensez-vous de cette situation qui ne doit pas toucher que moi-même ?
Cotiser à fonds perdus ne me semble pas acceptable au plan juridictionnel.
Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : samedi, 21 Octobre 2017