L'Union fait la force face aux agissements de la CIPAV.

► Ras-le-bol d'être victime de la CIPAV, aidez nous à briser l'omerta.

Cipavinfo0185Depuis des années, notre collectif alerte en vain nos gouvernants, la tutelle et la justice, sur le scandale de la CIPAV mais force est de contaster que rien ne se passe et que le préjudice des adhérents s'accroit chaque jour d'avantage; l'organisation frauduleuse des prochaines élections internes en est la parfaite illustration.

Pire, notre collectif et ses soutiens sont victimes en tant que lanceurs d'alertes d'attaques personnelles, d'insultes et de pressions multiples.

Par conséquent, notre collectif souhaite faire entendre son ras le bol légitime suite à l'annonce de la démission de Monsieur Gérard Schrepfer du conseil d'administration de la CIPAV,  l'un des derniers administrateurs dont notre collectif a soutenu les candidatures lors des élections internes de 2014.

Tout d'abord, notre collectif tient à remercier de ses efforts au service des adhérents, Monsieur Schrepfer. car il a permis à notre colectif de comprendre la triste réalité de la gestion désordonnée de la CIPAV.

Comme sa démission fait suite à celle de Monsieur Frédéric Martin et à la mise en retrait de Monsieur Jean-Louis Bernard, tous deux administrateurs CIPAV et victimes des mêmes faits, nous comprenons parfaitement qu'il soit las de tous les tracas que lui imposait les dirigeants de la CIPAV (abscence de réponse, placardisation, non remboursement des frais de déplacements, etc,...).

Le noyau dur des dirigeants de la CIPAV a mis tout en oeuvre pour écarter des débats les administrateurs ou les candidats administrateurs qui soutiennent notre collectif comme notamment Madame Kirsten Sellin qui a été fallacieusement affiliée à une profession de foi qui n'était pas la sienne pendant plus de trois semaine après publication de la liste des candidats par les dirigeants de la CIPAV.

Pour rappel, les dirigeants actuels de la CIPAV, dont notamment Messieurs Olivier Selmati, actuel directeur, et Philippe Castans, président du conseil d'administration, n'hésitent pas à insulter les administrateurs qui posent des questions génantes (ex Jean-Louis Bernard), à porter plainte abusivement contre les lanceurs d'alerte (ex : cipav info, Yann Franquet, etc..) ou à poursuivre dans les couloirs les délégués syndicaux qui remettent en question la gestion de l'actuelle direction.

En outre, les dirigeants actuels sont clairement responsables des infractions et de la gestion désordonnée de la CIPAV, ce n'est donc pas à eux d'assurer l'avenir de la CIPAV ou d'organiser des élections frauduleuses (falsification de candidature, non respect des statuts,etc ....).

L'actuel conseil d'administration n'a de toute façon plus aucune légitimité et il est grand temps de rendre la CIPAV à ses adhérents.

Si tous les courriers ou saisines officielles, les témoignages des adhérents, les décisions des tribunaux (Tass et Tgi), les rapports de la Cour des Comptes, des reportages de médias indépendants et des articles de presse ne suffisent pas à mettre un terme aux souffrance réelles des adhérents de la CIPAV, il faut clairement trouver une autre solution.

Depuis sa création, notre collectif, respecte la la loi, observe la bienséance, calme les adhérents les plus virulents mais il est hors de question que les vicitmes de la CIPAV continuent indéfiniment à baisser la tête.

Face à ce constat, notre collectif invite les adhérents de la CIPAV à s'indigner par tous les moyens et à trouver des solutions pour mettre fin à l'omerta sur le scandale de la CIPAV (presse, réseaux sociaux, forums profesionnels, etc....) .

Comme notre collectif  a essayé toutes les voies juridiques (plaintes, sommations interpellatives, etc...) ou de recours possibles (défenseur des droits, mission nationale de contrôle, etc...), il apparaît opportun de demander aux victimes de la CIPAV de nous aider à trouver d'autres moyens d'agir et alerter le plus grand nombre sur le scandale de la CIPAV.

Merci de votre aide car l'union fait la force.

 

 

 

 

 

 

 

CIPAV Lacipav

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire