L'Union fait la force face aux agissements de la CIPAV.

☁ Témoignage N°058 : "Problème retraite"

TemoignagesRadié au 31 déc. 2003 (attestation en ma possession), j'ai continué à recevoir des appels de cotisations (que je n'ai pas payé) pour les années 2004, 2005 et 2006 avec les majorations de retard et les courriers de Nocquet. Mes réclamations ont donné lieux à divers échanges de courriers de 2004 à 2006. Les sommes réclamées n'étaient plus les mêmes au fil des réponses !!! Ensuite silence total jusqu'à une mise en demeure de Nocquet (1/10/2008) me réclamant une somme encore différente. J'ai fait appel à un avocat en 2009 et nous sommes arrivés le 28/10/2011 à un accord sur une somme cohérente concernant les appels de cotisations erronés pour 2000, 2002, 2003 et annulation des sommes de 2004, 2005 et 2006. CIPAV m'a donné la possibilité d'un règlement par échéancier. En rèponse, j'ai proposé un échéancier et demandé leur acceptation et leur coordonnées bancaires. J'ai reçu leur acceptation et leur RIB, le 6 septembre 2012 !?!?


La régularisation, c'est effectué par virement et a pris fin le 20 août 2013. A noter que j'ai déduit les frais de recouvrement et les majorations de retard que s'est empressé de me faire parvenir Nocquet pendant l'attente de la confirmation de l'échéancier et du RIB de la CIPAV... Sur mon relevé CARSAT, une partie des trimestres cotisés et validés qui apparaissaient, ont disparus.
Mes diverses réclamations (avec AR) sont naturellement restées sans réponses. Ayant 61 ans passés, j'aurais souhaité faire une simulation et éventuellement faire valoir mes droits à la retraite. Je suis donc dans cette attente.

Adhérent SS n° 8710xxx

Problême de Cotisations Huissiers Problême de Retraite Nocquet Salomon Flutre

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire