Créer un site internet

URGENT ELECTION CIPAV, le jour de la honte.

  • Par cipavinfo
  • Le mardi, 15 décembre 2020
  • Commentaires (0)

Chers amis et sympathisants,

Quelques lignes pour vous informer que nous sommes le mardi 15 décembre et que le dépouillement des élections frauduleuses de la CIPAV va avoir lieu aujourd'hui à midi.

Nous avons donc besoin de votre SOUTIEN pour mettre fin au scandale de la CIPAV.

Comme c'était prévisible Monsieur Jean Louis Rey, administrateur provisoire de la CIPAV et haut fonctionnaire au service du Ministère de la Santé a décidé, quoi qu'il en coûte aux adhérents, de valider les élections de la CIPAV alors qu'il a parfaitement connaissance depuis sa nomination le 20 août dernier, des carences, des infractions et des litiges en cours.

Cipavinfo0205

En effet, Monsieur Jean Louis Rey en tant qu'administrateur provisoire a pris par tous les pouvoirs du Conseil d'administration de la Caisse à son compte et par rebond ceux de la commission électorale, depuis sa nomination par les Ministère du Travail et de la Santé.

Lors de cette élection, notre collectif de victimes soutient six candidats (voir liste liste-et-presentation-candidat-cipav-info.docx (18.02 Ko), et nous ne doutons pas instant qu'ils soient élus tant la mobilisation des adhérents votants de la CIPAV en leur faveur est importante.

Certains adhérents de la CIPAV, nous demandent pourquoi notre collectif souhaite contester ses élections si nos candidats sont élus ?

Tout simplement, sur le principe que la CIPAV ne peut pas avoir d'avenir sans justice au préalable; il ne peut pas y avoir de démocratie interne sans des élections sincères au préalable.

Comme ses élections sont d'une incompétence crasse et qu'elles ne respectent pas les statuts de la CIPAV ou son protocole électorale, le collectif CIPAV INFO vient simplement en aide à tous les adhérents qui n'ont pas pu voter, se présenter comme candidat, être informé des élections ou recevoir le matériel de vote dans de bonnes conditions.

Par conséquent, vous trouverez ci joint la base d'une requête de contestation des élections de la CIPAV, à laquelle vous pouvez participer dans un délai de huit jours (23 décembre) et qui sera prise en charge à 100% par notre collectif dans l'intérêt des victimes.

Voir le projet de requête de contestation des élections de la CIPAV : requete-1-.docx (38.35 Ko)

Pour vous associer à notre démarche, il suffit de nous envoyer un mail à ce sujet : cipav.info@gmail.com

Concernant les élections de la CIPAV et le dépouillement des votes, nous demandons à tous les adhérents de la CIPAV en mesure de le faire, de se rendre aujourd'hui à midi au siège de la CIPAV, 9 rue de Vienne à Paris, pour contester les élections et demander que cela soit inscrit sur le procès-verbal d'élection.

Que les choses soient claires, tous les adhérents de la CIPAV peuvent participer au dépouillement, personne ne peut vous l'empêcher et chacun a le droit de contester ses élections.

Si vous ne pouvez pas venir sur place, transmettez aujourd'hui avant midi par mail aux membres de la commission électorale et aux administrateurs de la CIPAV, notre projet de requête car c'est eux qui sont responsables de tout ce bordel.

En effet, en protégeant abusivement Olivier Selmati dans ses fonctions de directeur, les dirigeants de la CIPAV ont permis à Monsieur Jean Louis Rey de devenir administrateur provisoire; ils sont donc directement responsables de cette mascarade électorale.

En bref, c'est aux dirigeants de la CIPAV et à Monsieur Rey de laver leur linge sale afin de faire annuler ses élections frauduleuses.

Pour que chaque administrateur de la CIPAV assume ses responsabilités, il est nécessaire que vous fassiez l'effort de leur écrire ce mail et de vous indignez.

Liste des mails des administrateur de la CIPAV

valerie.bollaert@lacipav.fr; catherine.carqueville@lacipav.fr; philippe.castans@lacipav.fr; alain.debord@lacipav.fr; martina.kost@lacipav.fr; frederic.skarbek@lacipav.fr; kingsley.okunmwendia@lacipav.fr; marie-laure.schneider@lacipav.fr; dominique.monteil@lacipav.fr; thierry.parinaud@lacipav.fr; francois.pelegrin@lacipav.fr; patrick.tauzin@lacipav.fr; michel.mandagaran@lacipav.fr; mohammed.ouazzanitouhami@lacipav.fr; philippe.seguin@lacipav.fr; joanne.solomons@lacipav.fr; francois.tressieres@lacipav.fr; francois.vedrenne@lacipav.fr; jerome.zittoun@lacipav.fr; marie-francoise.duhem@lacipav.fr; armand.gersanois@lacipav.fr; pierre.girard@lacipav.fr; christian.grange@lacipav.fr; michel.vincent@lacipav.fr; jean-louis.bernard@lacipav.fr; patrick.martineau@lacipav.fr; antoine.delarue@lacipav.fr;

*La seule bonne nouvelle de tout ce fiasco électoral c'est que Philippe Castans actuel président de la CIPAV, est le seul administrateur à ne pas se représenter et qu'il va enfin finir par s'en aller.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire
×