L'Union fait la force face aux agissements de la CIPAV.

☁ Témoignage N°123 : "Dysfonctionnements de la CIPAV"

TemoignagesJe souhaite faire part des dysfonctionnements de la CIPAV et du "cruel" manque de service de cette administration.Le portail a basculé dans l'e-administration mais il est impossible de communiquer avec la CIPAV (pas d'adresse mail, jamais de réponses aux courriers). J'ai ouvert un compte sur le site avec un mot de passe et impossible depuis des mois de me connecter car le site me répond que mon N° de sécu est faux (?).... D'autre part, je crois savoir qu'il existe un litige avec le régime des autoentrepreneurs avec la CIPAV qui refuse ou n'attribue pas de points aux cotisations??? Point important : le manque de conseiller tél ? les lignes sont constamment occupées et le site inutilisable sauf pour les téléchargements ....Un site doit d'abord être centré et conçu pour ses clients ou adhérents; ici c'est tout le contraire, il doit redorer son image fortement dégradée...
AGISSONS

CIPAV injoignable CIPAV

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1231CRApart
  • 1. 1231CRApart | lundi, 11 Avril 2016
Difficile pour un adhérent français? Imaginez le calvaire pour un non-résident! Après avoir travaillé comme salarié et ensuite comme indépendant en France pendant 25 ans, je suis retourné aux Pays Bas, ou j'ai encore exercé 17 ans jusqu'a l'age de retraite. Ma retraîte comme salarié ne posait aucun problême, mais pour la période d' indépendant: ensuite la CIPAV....! Je reconnaît mon histoire dans tous les commentaires: refus de prendre en compte 10 ans d'exercice (" nous ne trouvons aucune trace de cotisations"), aucune recherche à ce sujet, aucune information sur le montant, aucun versement basé sur la période reconnu par la CIPAV ( 8 ans ). Ces renseignements avaient été donné à la CARSAT, pas à moi-même! Trois courriers recommandés avec AR: aucune réponse, ni accusé de réception. Aucun contact par téléphone, la CARSAT ( Sécu ) ne peut rien faire en direction de la CIPAV. Je me heurte à un mur! Avec € 150 par mois ( y compris la retraîte complementaire ) inutile de dire que je suis obligé de continuer à travailler comme avant! Je suis partant pour toute action collective éventuelle. Bon courage à tous!
Vous devez être connecté pour poster un commentaire