L'Union fait la force face aux agissements de la CIPAV.

Philippe Castans

► Hausse de 50% des cotisations retraites: le gros mensonge du président de la CIPAV

Cipavinfo0186Les dirigeants de la CIPAV et son Président, Philippe Castans, n'ont plus aucun scrupule à mentir ouvertement pour cacher la réalité désastreuse de la gestion désordonnée de la CIPAV.

La preuve en est que dans une lettre ouverte et transmise à tous les adhérents de la CIPAV (y compris aux huit cent mille adhérents qui n'ont pas le droit de voter ou de présenter une candidature lors des prochaines élections internes), l'inénarrable Philippe Castans a déclaré par écrit:

"professionnels libéraux : votre régime d'assurance vieillesse et votre statut sont menacés et vos cotisations vont augmenter de 50% ".

Cette affirmation est une utilisation frauduleuse de la vérité et un mensonge pitoyable, de la part d'un menteur (constats d'huissier) et d'un incompétent notoire (rapports de la Cour des comptes), afin de dissimuler la pitoyable vérité d'une gestion désordonnée.

Les faits sont d'autant plus graves que nous sommes à la veille d'élections internes pour désigner de nouveaux administrateurs.

Lire la suite

► Le parc immobilier de la CIPAV prend l'eau (Vidéo)

Escalier gestion cipavL'utilisation frauduleuse de la vérité par les dirigeants de la CIPAV n'a pas de limite notamment concernant la valeur réelle de son patrimoine immobilier.

Lors du conseil d'administration de la CIPAV du 14 décembre 2016, son président monsieur Philippe Castans et son responsable immobliier, monsieur Laurent Weber, ont présentés aux administrateurs un bilan sur le patrimoine immobilier de la CIPAV, qui d'une part, ne prend pas en compte l'état de délabrement des immeubles et qui d'autre part, n'indique pas la valeur vénale de chaque immeuble de la CIPAV.

Par conséquent, ce bilan siemesque n'a aucune valeur et dissimule une nouvelle fois l'état déplorable du parc immobilier de la CIPAV, la preuve par l'image.

Lire la suite

❖ Le Budget de la Sécu 2017 pourrait signer la fin des 11 caisses de retraite libérales

Philippe castans cipavINTERVIEW – L'article 33 du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2017 prévoit que les professions libérales non réglementées ne soient plus affiliées à la Caisse interprofessionnelle de prévoyance et d'assurance vieillesse (CIPAV), mais au Régime social des indépendants (RSI) qui gère la retraite des artisans et des commerçants. Pour Philippe Castans, le président de la CIPAV, ce transfert constituerait une première étape vers la création d'un régime unique des travailleurs non-salariés.

Photo: Philippe Castans

Lire la suite

► L'état veut transférer la plupart des adhérents de la CIPAV vers le RSI !

Cipav vers rsiQuelques lignes pour vous informer que l'état français par l'intermédiaire de sa tutelle a décidé de transférer la majorité des adhérents de la CIPAV vers le système du RSI;

Vous trouverez ci dessous copie de la lettre transmise aux administrateurs par Monsieur Philippe Castans, président du conseil d'administration de la CIPAV et la copie de la directive en téléchargement afin que cela soit les adhérents de la CIPAV qui puissent décider en connaissance de cause.

Pour anecdote, il est à noter que seules les professions liées au collége d'électeur n°1 (architectes, géomètres expert et ingénieurs conseil) pourront rester au sein de la CIPAV.

Pour rappel le collége n°1 ne représente qu'environ 10% des adhérents mais il a le droit de désigner 46% du conseil d'administration, soit douze administrateurs, tous architecte de profession. Quelle ironie de l'histoire.

Si la proposition de la tutelle semble salvatrice, des questions légitimes se posent et c'est pour cette raison que notre collectif décide de rendre publique ces documents.

En effet, les adhérents de la CIPAV ont le droit d'être informés de la vérité.

Lire la suite

► La chute de l'usurpateur de la CIPAV

Cipavinfo0107Le collectif CIPAV INFO a le plaisir de vous informer que le Tribunal de Grande Instance de Paris vient de confirmer l'annulation de la nomination de M. Jacques Escourrou comme Président honoraire de la CIPAV. Monsieur Escourrou est la personne qui a usurpée en toute impunité les fonctions de Président du Conseil d'administration de la CIPAV et l'un des responsables de la gestion désordonnée de la CIPAV.

Dés l'annonce de sa déplaisante nomination surprise lors du conseil d'administration de la CIPAV du 25 mars 2015, voir procés verbal ci joint (Pièce jointe n°1), le collectif CIPAV INFO a décidé de former et de financer une procédure juridique pour demander l'annulation de cette scandaleuse nomination soutenue par l'actuel président du conseil d'administration de la CIPAV, Monsieur Philippe Castans et une majorité d'administrateurs.

Lire la suite

► Sur la gestion catastrophique du patrimoine immobilier de la CIPAV

Cipav en ruine 2016Chers amis,
quelques lignes pour vous raconter un conte de fée et vous inviter à lire l'article de Que Choisir, intitulé  "Tempête sur la CIPAV" et que nous avons relayé.

Il était une fois dans les années 70, un "généreux administrateur" de la CIPAV qui souhaitait faire donation à la caisse d'un immeuble qu'il possédait à Paris, dans le seizième arrondissement*.

Cet administrateur, cadre dirigeant de la CIPAV de l'époque, mit alors tout en œuvre pour qu'une convention de donation avec la CIPAV soit effective et stipule que sa veuve avait l'usufruit des loyers jusqu’à ce qu'elle décède.

Dans l'attente de ce triste événement, les frais d'entretien de l'immeuble (taxe, travaux, gérance...) étaient à la charge et sous la responsabilité de la CIPAV.

A peine quelques mois plus tard après la signature de cet accord, le généreux et très prévoyant administrateur de la CIPAV est malheureusement décédé.

Lire la suite